Education et Autonomie

Entreprenariat féminin : Pourquoi et comment postuler au Programme international de mentorat et de leadership ?

L’enregistrement pour les candidatures à la 4 ème édition du programme THE AFRICAN WOMEN OF THE FUTURE  (AWF), a été lancé depuis le 1er février 2021, et se poursuit  jusqu’au 15 mars 2021.  Une opportunité à ne pas rater pour toutes les jeunes filles et femmes  entrepreneurs de moins de 35 ans.

Le programme international de mentorat et de leadership, une initiative de la Fondation SEPHIS propose une diversité de modules pendant six semaines de formation. Il s’agit entre autres du leadership, de la Gestion de Projets, de l’Art Oratoire, la Négociation, la Levée de Fonds, la Communication Digitale etc. 

« Les bénéficiaires sont aussi soumises à des sessions d’échanges de haut niveau avec des dirigeants du secteur privé ou public. La formation s’achève par une cérémonie de graduation et est sanctionnée par un certificat endossé par ONU FEMMES et la GIZ », lit-on sur le site de ladite fondation.

AWF, met également sur pied un cadre d’interconnexion et de diversité dans lequel les bénéficiaires partagent certaines valeurs à savoir, la vision et résilience, la clarté des affaires et connaissance du marché, l’engagement à développer son entreprise et la motivation à faire partie d’une expérience d’apprentissage.

Cette initiative de la Fondation SEPHIS, mise en œuvre avec l’appui de laCoopération Allemande à travers la GIZet son programme pour l’Emploi et la Promotion des PME « Invest for Jobs », a pour objectif, « d’agrandir les opportunités des jeunes femmes entrepreneurs en leur donnant l’accès à un plus large réseau de potentiels partenaires; en renforçant leurs capacités pour la gestion stratégique de leurs activités et en les faisant accompagner par des mentors pour relever au quotidien leurs défis professionnels ».

Pour y participer, il faut « avoir entre 18 et 35 ans. Etre créatrice d’une initiative / entreprise privées et innovante en activité depuis au moins deux ans (quel que soit le secteur d’activité). Prouver l’existence de plus de 2 ans de son initiative / entreprise. Avoir au moins le niveau terminale (ou équivalent). Disposer d’un registre de commerce (facultatif). Etre disponible sur la durée de formation qui est de six (06) Semaines. Et avoir une bonne maîtrise de la langue Française (oral et écrit) ».

Ledit programme accompagne au total 36 jeunes femmes entrepreneurs dans le développement de leurs activités annuellement.

Marina Kouakou
Marina Kouakou, une étoile montante des médias ivoiriens. Journaliste engagée contre les violences basées sur le genre, elle est également une militante syndicaliste dans la profession qui prend ses marques.

One Reply to “Entreprenariat féminin : Pourquoi et comment postuler au Programme international de mentorat et de leadership ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *