Marina Kouakou, est une étoile montante des médias ivoiriens. Journaliste engagée contre les violences basées sur le genre, elle est également une militante syndicaliste dans la profession qui prend ses marques. Travailleuse intrépide, elle ne paresse pas lorsqu’il s’agit de s’intéresser au journalisme lent, le journalisme d’enquête.

Son dévouement lui a valu courant 2019, une nomination pour les Prix africains de fact-checking et une nomination aux Prix CAIDP de l’accès à l’information 2019. Le 28 septembre 2020, lors  la deuxième édition du Prix de l’accès à l’information, elle est primée pour ses écrits en faveur de la participation politique des jeunes femmes et reçoit  le prix d’encouragement Kebe Yacouba pour la Promotion des Nouveaux médias.

Présidente de la plate-forme le Salon des Jeunes femmes et citoyennes journalistes de Côte d’Ivoire (SFJ), pour une présence d’impact des femmes dans les médias, la journaliste du site voiedefemme.net est également contributrice à lemediacitoyen.com.

Un texte du SFJ